vers Sartène

Publié le par kermamini

Impossible de passer à côter, le grand cimetière marin de Bonifacio ressemble à une petite ville avec des rues et des sépultures en forme de maisonnettes fermées souvent par une porte vitrée ou une grille. Ensuite, direction Sartène.

Publié dans voyage

Commenter cet article

nymphea 02/12/2007 17:17

Cesruelles font rêver...viens poéter chez moi ! bises